CONFIANCE MUTUELLE ENTRE SCULPTEUR ET ACQUEREURS SCULPTURES

J’ai choisi depuis bientôt 2 ans de faire découvrir mon travail de sculpteur non seulement par la voie normale des expositions mais également  par l’intermédiaire de mon site:

 www.arts-sculptures.com où, amateurs et collectionneurs d’art, ont la possibilité d’acquérir les sculptures de leur choix.

Nous vivons dans une société ou cohabite honnêteté mais aussi malheureusement, le profit, la magouille et l’arnaque.

Cette promotion artistique choisie n’est pourtant pas des plus facile, chacun étant conscient de la difficulté de ce genre de transaction. Pas facile pour moi qui ne peut se contenter d’afficher sur son site  » faites moi confiance, je suis honnête » et d’en attendre autant du côté de l’acheteur. Encore moins facile surement pour la personne qui va faire son choix et surtout passer commande sur la base de quelques photos demandées avec, en seule prime, la renommée du fondeur à qui le travail du bronze est demandé.

 

Il est certain que ces personnes doivent avoir l’impression de faire le grand saut, un peu dans le vide, s’en remettant à moi qui ne peut leur promettre que la réussite et la satisfaction du résultat attendu.

J’avais pensé à un moment qu’un témoignage, de toutes ces personnes qui m’ont accordé cette confiance, me servirait. Peut-être en donnant plus d’assurance aux acquéreurs. Cependant, j’ai aussitôt chassé cette idée qui les mettrait dans l’embarras d’avoir à dévoiler leur anonymat.

Je me contenterai donc aujourd’hui de dire encore à Pierre, Paul, Jacques, Edith, …enfin toutes ces personnes qui eux se reconnaîtront, un grand merci pour cette confiance accordée.

SCULPTURES POUR GRANDS EVENEMENTS DE LA VIE

Il m’arrive de recevoir assez souvent sur la messagerie de mes sites organisés sous la forme de galeries virtuelles entièrement consacrées à mes sculptures, des demandes de réalisations afin de marquer les grands évènements de la vie de chacun choisies parmi les sculptures présentées sur les sites: ainsi, à la suite d’un mariage, une sculptures évoquant l’amour et plus précisément l’image d’amoureux, une maternité pour une naissance ou la sculpture d’un enfant et de ses parents ou encore une sculpture en bronze, moins spécifique mais ou le symbolisme recherché sera justement le rappel du bronze à l’occasion d’un anniversaire de mariage afin de marquer les noces de bronze.

 

Aujourd’hui, la promotion d’une activité quelle qu’elle soit, passe par internet; c’est pourquoi, à mon petit niveau de référencement et de marketing, je me m’investie aujourd’hui dans la promotion de mes créations artistiques par l’intermédiaire de mon propre blog et lance un appel à tous ces sociétés spécialisées soit dans les listes de mariage soit dans les cadeaux afin qu’elles inscrivent dans leur base de données l’URL de mes sites (www.arts-sculptures.com ou encore www.panorama-sculptural ) et fassent ainsi découvrir à toute leur clientèle, l’art et précisément ici, l’art sculptural et mon travail d’artiste sculpteur.

 

De même, pourquoi ne pas élargir cette promotion artistique à toutes les grandes écoles puisque des demandes, plus particulières bien entendu, ont déjà été passées par une grande école de commerce et également par un établissement préparant au DUT pour le trophée de la promotion de l’année.

 

Ci-dessous la maquette de la sculpture en cours de réalisation chez mon fondeur: réalisation en bronze des « amoureux à l’olivier » à l’occasion d’un mariage.

 

les-amoureux-et-lolivier-reduite-pour-blog.jpglogo-2-enregistrement-depot-c929189-2.gif

LES DERNIERES CREATIONS EN IMAGE

Bonjour,

Il y a un moment que je n’avais pas déposé sur les sites les photos de mes dernières créations 2010. Les voici donc. Elles ne sont pas patinées mais à ce jour, simplement recouverte d’une sous couche acrylique. L’habillage par une patine viendra par la suite. Cela donnera déjà une idée de la sculpture à l’éventuel acquéreur qui serait intéressé par une reproduction en bronze de cette terre cuite (grès chamotté) avec comme couleur de patine celle qu’il choisiera, en fonction bien sûr des possibilités du fondeur ( possibilités aujourd’hui bien plus grandes dans le choix des couleurs que les anciennes patines couleur vert de gris ou brunes que nous avons tous connues).

Pourquoi le bronze, tout simplement parce qu’il est pour moi le matériau le plus représentatif de l’art sculptural, embelli aujourd’hui par ces différentes patines qui peuvent s’adapter à tous styles de décoration et d’aménagement.

 

   ALENORECLEMENCELES AMOUREUX VMARTINEODILEVIVIANE   le-baiser.jpg  logo-2-enregistrement-depot-c929189-2.gif   

LES DERNIERES DE 2010

Que le temps passe vite; nous sommes déjà à la fin juillet et de nouvelles sculptures ont vu le jour cette année. Malheureusement le temps arrive aussi à manquer. En effet, toutes ces terres cuites se retrouvent aujourd’hui, un peu nues car leurs patines tardent encore à être réalisées.

Il faut dire que je suis un petit peu « au four et au moulin »; eh oui, n’oublions pas mes 2 activités professionnelles.

Et puis, disons le, je n’en avais pas encore assez de la gestion de mon premier site www.arts-sculptures.com  il m’en fallait un second que j’ai donc créé. Le nouveau s’appelle www.panorama-sculptural.com . Oui c’est vrai, ce site ressemble au premier mais j’avais besoin d’une nouvelle présentation et ne c’est-on jamais, il sera peut-être appelé à évoluer. Surprise!

Pour en revenir à mes nouvelles sculptures que je vous propose aujourd’hui de découvrir sur le blog d’arts-sculptures.com, elles sont en fait, simplement recouvertes d’une couche de peinture d’apprêt avant leur habillage définitif à base de gomme laque, pigments, acrylique ou autre mixture.

L’habillage réalisé, je déposerai les photographies de ces sculptures sur mes 2 sites puis j’attendrai une éventuelle commande pour la réalisation en bronze. Oui, il n’y a que le bronze qui compte pour moi et je ne pourrais pas me séparer d’une terre cuite patinée sans la voir réalisée dans ce matériau si noble.

En disant cela je pense en même temps aux résines qui ont un rendu pas mal notamment avec les sculptures très lissées comme les miennes. C’est à étudier car pour l’instant, je ne peux pas dire que je suis expert en la matière. De toute façon le bronze restera le bronze et lorsqu’on voit les patines que l’on peut réaliser de nos jours sur cet alliage, il faudrait être difficile pour ne pas apprécier.

Puisque aujourd’hui, je prends le temps de mettre ces quelques lignes sur mon blog, je vous parlerai de la préparation de mes sculptures avant la patine. C’est d’ailleurs pour cela peut-être qu’il est impensable chez moi une séparation avec mes originaux lorsque je pense au temps que je passe dessus. Non ce n’est pas le temps du modelage qui est le plus important mais le temps du ponçage et du lissage. Oui je suis un peu l’obsédé du rendu lisse.

 Le sculpteur roumain Brancusi m’a énormément influencé et impressionné avec ses sculptures en bronze doré comme « Leda, Melle Pogany, les muses, les oiseaux, etc. Comme lui, j’épure et je ponce afin d’arriver à une surface que rien ne retient. J’aime prendre l’exemple d’un bout de soie qu’on jetterait sur la sculpture pour le voir glisser et tomber à terre sans subir le moindre maillage. Je veux ressentir cette sensation là, celle de découvrir la forme essentielle les yeux fermés sans que la moindre rugosité au passage de ma main puisse m’interpeller.

Nous en étions au temps passé après le modelage sur une terre pourtant très chamottée

(je rappelle pour les néophytes du modelage et de la sculpture qu’une terre chamottée est une argile à laquelle ont a incorporé des grains de terre cuite de granulométrie bien définie qui va permettre un séchage plus régulier de la terre et permettre à l’air de pénétrer plus facilement entre ces grains); donc c’est sur cette terre chamottée encore humide que je vais commencer mes premiers passages d’abord à la « lame de scie » puis au papier de verre. Ah, j’avais oublié qu’avant d’en arriver là, j’avais déjà lisser ma terre avec couteau, cuillère, galets etc, pour faire rentrer ces petits grains de chamotte, aussi dur qu’un grain de sable, sous la surface de la terre.

 Après le premier ponçage, un deuxième lissage est nécessaire car nous avons maintenant réussi à obtenir une surface régulière avec moins de trous et de bosses mais complètement rayée par les passages successifs du papier de verre.

Vous pourriez penser que, voilà « il est arrivé à ce qu’il voulait, il va donc s’arrêter là », et bien non. En effet, la terre, petit à petit va subir les petites déformations en séchant. Celles-ci sont minimes bien sûrs mais rappelez vous au passage de la main les yeux fermés, et bien on arrive encore à les sentir. Donc vite tant qu’il en est encore temps avant le séchage complet de la terre, nouveau ponçage et denier lissage.

Ouf c’est fini! Non, non, après la cuisson de la terre ( biscuitage à 980°c), et notre fameux « passage de la main », il faut admettre que la surface n’est pas parfaite. Qu’à cela ne tienne, je prends alors mon papier de verre spécial carrosserie de différentes granulométrie et que je passe à l’eau pour effectuer mon nouveau ponçage ( accompagné par pas mal d’huile de coude: attention aux tendinites..!)

Voilà ma pièce est lisse. En est-on sûr? Avez vous vu une terre chamottée poncée et lissée? Elle n’est pas si lisse que çà. Alors, et là je vous promets, j’arrive au bout de mon récit sur le calvaire du ponçage, je passe une sous couche acrylique sur ma sculpture (enfin lorsque je dis une couche c’est plutôt deux ou trois) que je vais poncer au papier de verre carrosserie ( N° 400).

Le ponçage, je vous le promets encore un fois c’est fini pour aujourd’hui; la prochaine fois peut-être je vous parlerai de patines.

A bientôt

INVESTIR DANS L’ART

Le gros problème de la sculpture, du moins pour une sculpture en bronze, est son prix de revient, avant tout pour le sculpteur, compte tenu du travail de fonderie (élaboration d’un moule en élastomère de silicone, modèle en cire, fusion du bronze, ciselage de la pièce à la sortie du four, etc..) et du prix des matériaux qui entrent dans la composition du bronze notamment le prix du cuivre qui connait une courbe ascendante vertigineuse. Pourtant, c’est bien le bronze qui reste ce matériau  noble et qui permet, notamment par ses patines, cette mise en valeur des sculptures.

Une des conséquence de ce prix de revient, de nombreuses sculptures en terre cuite restent dans cet état initial sans connaître cette transformation qui les valoriserait.

L’art peut-il encore aujourd’hui être un moyen de placement et d’investissement? Y at-il plus de risques à passer commande pour la réalisation d’une sculpture en bronze que de faire un placement boursier?

REFERENCEMENT DE MA GALERIE VIRTUELLE ARTS-SCULPTURES

Je ne savais pas que de modeler la terre et ainsi, faire naître mes sculptures m’ammènerait un jour à trahir cette passion pour internet. Aujourd’hui, j’ai enfin terminé ce site, ma galerie de sculptures. Tout est en place, les photos, les textes, le blog, quoique encore à ses débuts. Je découvre pourtant chaque jour que pour être vu, cette galerie devait être d’abord connue. Alors comment diriger les amateurs d’art, les galeristes vers celui-ci. Le bouche à oreilles? les liens? oui bien sûr mais il paraît qu’il n’y a que la solution du référencement pour arriver à ce résultat. Ce soir, je ferai encore un peu d’infidélité à dame sculpture afin de faire du marketing sur le net. Ce soir je référence; à moi les listes d’annuaires, les pages rank, les stats de positionnement sur les principaux moteurs de recherche. Sur quelle page j’apparais dans google? dans Yahoo? Combien de visiteurs hier et combien aujourd’hui?

Enfin, heureusement c’est pour le bien de mon site. Enfin l’avenir me le dira. Donc j’enregistre mon « ticket »( je crois que c’est comme ça qu’on dit) et file sur mes annuaires. A bientôt

Printemps de la Domitienne: Salon d’arts plastiques 2009

Comme chaque année le salon d’arts plastiques  » le printemps de la Domitienne » se tiendra du 02 mai au 31 mai 2009 à la maison du tourisme, cave du château de Colombiers. Le vernissage et la remise des prix auront lieu le 02 mai 2009 à partir de 18h30.

A cette occasion, j’aurai le plaisir de vous faire découvrir quelques une de mes sculptures.

Je vous invite également à découvrir cette petite ville trés touristique de Colombiers de part son patrimoine et son port de plaisance sur le canal du midi qui attire chaque année simples badeaux mais aussi touristes en croisière sur le canal.

pour plus de détails voici le site de la mairie de Colombiers:

http://www.colombiers.com/

ECHANGE DE LIENS SUR NOS SITES RESPECTIFS

Bonjour,

Encore novice dans la création d’un site et surtout son référencement, j’ai appris que l’échange de liens entre sites était trés recommandé pour leurs référencements et augmentait de façon non négligeable « la page rank » de Google; donc une façon de gagner en place dans le classement des moteurs de recherche.

Ceci dit, je propose un échange de liens sur nos sites web respectifs et m’adresse notamment aux galeries virtuelles traitant de la photo, de la peinture, bien sûr de la sculpture, et plus généralement des arts plastiques.

Donc, artistes peintres, photographes, fournisseurs d’arts plastiques, sculpteurs, si cette proposition vous interesse vous pouvez me contacter à l’adresse ci-dessous ( sachant toutefois pour la sculpture qu’il est difficile de se faire de la pub pour  la même passion, sans se faire ombrage). Enfin on ne sait jamais, si les styles sont différents, pourquoi pas et pourquoi ne pas aussi l’élargir à toute forme d’art. A voir!

Voilà c’est dit; les artistes webmaster intéressés peuvent me contacter:

http://www.arts-sculptures.com/contact.html

LE BLOG DE KAOL

Bonjour,

Aujourd’hui, je découvre le blog de Kaol ( voir son site). C’est un peu ce que j’aimerais arriver à faire sur mon blog. Alors peut-être demain? J’aime bien son travail, ses sculptures,  mais en plus son blog est trés détaillé, avec plein de conseils ou de méthodes de travail.

Il utilise un mélange d’argile chamottée et de sciure de bois pour réaliser ses sculptures « suspendues » à un cordage relié à 2 poulies au plafond. Cette composition permet de réduire le poids de ses pièces et évite tout évidement.

Il recouvre ses sculptures une fois cuites de résine epoxi et a donné un nom à sa terre: « epoxterre »

Enfin, je ne vous en dirais pas plus, ce n’est pas mon rôle; il faut visiter son site.

BONJOUR

Bienvenue  sur mon blog consacré à l’art en général et particulièrement à la sculpture.

Je vous demanderais un peu d’indulgence, je découvre en effet aujourd’hui la création d’un blog; de la patience  également, le temps de trouver un moment et l’inspiration pour mettre dans ce blog tout ce qui m’interesse et vous faire partager cette passion de la sculpture,  devenue presque obssessionelle.

 Dans l’attente, je vous propose de découvrir ma galerie virtuelle de sculptures ou le thème principal reste la femme aux formes épurées tout en rondeur. J’ai trois sculpteurs qui m’ont beaucoup inspiré: Maillol, Moore et surtout Brancusi. La plupart de mes sculptures sont encore en terre cuite patinée mais mon objectif reste une finition en bronze patinée; ma façon d’y arriver?…  proposer des prix trés attractifs à la première commande  et réevaluer ceux-ci lors des tirages complémentaires.

L’objectif de ce site est donc double: faire partager cette passion de la sculpture mais également faire découvrir mon travail aux amateurs et collectionneurs d’art ainsi qu’à  tous galéristes intéressés par  ce style de sculptures.

Donc à bientôt

Denis